Votre activité physique post chirurgie bariatrique

Nous vous présentons ici une interview du professeur Martine Duclos autour de l'activité physique, de son intérêt en général et en particulier après une opération en chirurgie bariatrique.

Il faut noter que vous ne pourrez pas démarrer un programme d'activité physique tout de suite après l'opération. Votre chirurgien vous conseillera sur la reprise qui démarre en général entre 4 et 8 semaines après l'opération.

Ci-dessous, vous aurez la possibilité de découvrir une série d'exercices proposés aux patients par Stéphane Penando au CHU de Clermont-Ferrand.

 

Interview du Professeur Martine Duclos

Endocrinologue, médecin du sport et physiologiste, Martine Duclos est professeur des Universités-Praticien Hospitalier, chef du service de Médecine du Sport et des explorations fonctionnelles au CHU Montpied de Clermont-Ferrand.

Elle mène au sein du Centre de Recherche en Nutrition Humaine (INRA-Université d’Auvergne) des travaux de recherche orientés sur les relations entre activité physique et sportive ainsi que métabolisme et hormones selon un curseur allant du sportif intensif à la personne physiquement inactive et sédentaire, en bonne santé apparente ou présentant une pathologie chronique (diabète de type 2, obésité, cancer).

Auteur de nombreuses publications, le Pr Martine Duclos est membre de la commission « activité physique, sport santé » de la Société Française de médecine du Sport (SFMES), et membre de la commission mixte CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) /SFMES qu’elle représente au sein du pôle ressource du CNOSF. Depuis septembre 2013, le Professeur Martine Duclos est conseillère scientifique pour le ministère chargé du Sport au sein du pôle ressources national sport santé bien être (PRN2SBE).

 

Pourquoi l’activité physique est-elle importante ?

La combinaison “alimentation et activité physique” est fondamentale pour votre bien-être et la réussite de votre programme. La consommation d’une alimentation à textures adaptées, saine et équilibrée favorise la perte de poids. Le retour progressif à la pratique d’une activité physique modérée dans un premier temps, puis plus soutenue dans un second, permet non seulement de développer sa masse musculaire, mais également de réduire les dommages collatéraux liés à l’état d’obésité : maladies cardio-vasculaires, risques d’AVC, risques de cancer accrus pour ne citer qu’eux.

Plus votre activité physique sera régulière, plus la perte de poids sera significative et maintenue sur le long terme.

Après un acte de chirurgie bariatrique, la perte de poids est très importante. Malheureusement, il ne s’agit pas uniquement d’une perte de masse grasse . En effet, même dans le cadre d’un suivi nutritionnel adapté, la perte de poids correspond pour ⅔ à de la masse grasse et pour ⅓ à de la masse musculaire !

Imaginons que vous perdiez 42 kg après votre intervention, et bien vous perdrez 14 kg de muscles !!!

Pour rappel, votre masse musculaire conditionne la dépense énergétique de repos (appelé également métabolisme de base), c’est à dire la dépense énergétique nécessaire si on est allongé à ne rien faire dans une pièce à température neutre, pour faire fonctionner le coeur, les organes vitaux et assurer le tonus musculaire.

Ainsi, plus la masse musculaire est importante, plus le métabolisme de base est élevé et donc plus on brûle de calories !

Rôles de l’activité physique :

1. Limiter la perte de masse musculaire.

2. Favoriser la perte de masse grasse.

3. Maintenir la dépense énergétique de repos et maintenir la masse musculaire afin de rester mobile et de pouvoir assurer les gestes de la vie courante.

4. Diminuer les dommages collatéraux engendrés par la sédentarité.

Vous devez donc pratiquer une activité physique quotidienne. Elle vous permettra également d’améliorer votre qualité de vie, de mieux dormir, de diminuer votre anxiété, voire même d’engendrer une sensation de plaisir et de bien être, autant d’éléments tout aussi importants.

Comment faire de l’activité physique ?

Votre programme d’activité physique devra être individualisé, adapté à votre niveau et progressif.

Après l’intervention, ne cherchez pas à en faire trop et rappelez-vous que dans les premières semaines, il est exclu d’exercer la moindre pression abdominale ! Seul votre chirurgien est habilité à vous donner le feu vert !

Vous opterez donc, d’abord, pour un programme autour de la marche et du renforcement musculaire des membres supérieurs et inférieurs. L’objectif n’est pas ici de marcher 30 minutes d’emblée mais d’augmenter le temps de marche ou le nombre de mouvements favorisant le renforcement musculaire chaque jour ou chaque semaine.

Si vous vous remettez à la pratique d’une activité physique, celle-ci sera modérée dans un premier temps. La clé de votre réussite : l’assiduité. Mieux vaut en faire un petit peu tous les jours, puis un petit peu plus, que de faire une séance trop soutenue un jour et ne rien faire les jours suivants.

N’oubliez pas de vous étirer à la fin de chaque séance ; la durée de vos étirements sera de l’ordre de 10 à 20 secondes par le biais de mouvements fixes.

Par exemple, commencez par vous lever plusieurs fois par jour de votre lit ou de votre fauteuil puis marcher quelques pas, faites le tour de votre logement. Vous pourrez ensuite marcher quelques centaines de mètres en extérieur. Augmentez progressivement 5,10,15...minutes de marche, selon votre aisance vous pourrez augmenter de 5 minutes chaque semaines ou tous les 15 jours par exemple. Pour éviter toute lassitude, changer de trajet et ne le faites pas toujours dans le même sens.

Côté renforcement musculaire il n’est pas utile d’investir tout de suite dans du matériel spécialisé. Faites des mouvements simples sous forme de 2 à 3 répétitions de 5 à 20 mouvements : fléchissez vos jambes, d’abord 1 série de 5 mouvements, puis 2 séries, puis 3…, pliez et dépliez vos bras, …

Pour établir votre programme, vous pouvez en parler avec le kiné de l’équipe pluri disciplinaire de l’établissement où vous avez été opéré ou suivre les exercices en vidéos disponibles ci-dessous.

Conseil : essayez d’en faire un peu tous les jours. Il vaut mieux un peu que pas du tout.

Lorsque vous pratiquez une activité physique, il est indispensable de bien s’hydrater. N’oubliez pas de boire avant, pendant et après l’effort pour éviter les crampes. Buvez de l’eau ou votre BARIADRINK, aucune raison d’acheter des boissons énergétiques (toujours par petites gorgées TOUTES LES 15 MINUTES).

Retrouvez plusieurs exercices simples à réaliser chez vous en vidéo !

Ces exercices ont été choisis par Martine Duclos et vous sont présentés par un coach sportif. N’hésitez pas à les reproduire chez vous quotidiennement.

L’association “nutrition / activité-physique” doit devenir votre nouveau mode de vie et un mode de vie pour la vie !

Abdos
Biceps
Cuisses
Ischios
Mollets
Trapèzes
Triceps